Se loger

Les éco-gestes du quotidien pour limiter ma consommation dans mon nouveau logement

On désigne par le terme « éco-geste » toutes les petites actions faciles à mettre en place au quotidien pour réduire notre empreinte énergétique et sauvegarder les ressources de la planète. Que vous viviez seul ou en coloc dans votre nouveau logement, voici 21 éco-gestes à instaurer, pour améliorer vos habitudes et peut-être en ramener de nouvelles à votre retour !

Éteindre les lumières en quittant une pièce

On commence par la base, mais qui ne va malheureusement pas toujours de soi. L’occasion de lancer le fameux « On n’est pas au Château de Versailles ici » et de militer élégamment pour la culture française.

Couper les appareils qui ne servent pas

Nous avons trop souvent le réflexe de les mettre en veille, alors que les éteindre complètement permet d’économiser l’électricité. Vous pouvez utiliser une multiprise à interrupteur, qui permet d’éteindre plusieurs équipements électriques en un seul geste.

Ne pas laisser pendre de chargeurs au prise

C’est un réflexe répandu : une fois le téléphone portable chargé, on a souvent tendance à récupérer notre précieux tout en laissant le chargeur vide sur la prise. Grave erreur : déjà, on vous laisse deux jours avant de vous le faire piquer par un de vos colocs. En plus, même s’ils ne chargent rien, les chargeurs branchés continuent à consommer.

Eviter les machines à haute température

Vous bénéficiez d’un lave-linge chez vous ? Inutile de laver à plus de 60°, vous n’obtiendrez pas de meilleurs résultats à 90° mais votre facture d’électricité, elle, verra la différence !

Bien remplir le tambour

Avant de le mettre en route, assurez-vous que la machine soit pleine pour éviter le gaspillage. Faites des machines en commun avec vos colocs, et si vous n’en avez pas, vous trouverez forcément un pote ou une connaissance qui sera bien content de s’épargner la corvée laverie !

Faire bon usage de la lessive

Limitez-vous à la quantité recommandée, et choisissez de préférence des lessives avec un label environnemental (Ecolabel européen, Ecocert…) Si vous faites votre lessive à la main, consultez cet article pour connaître les solutions les plus écologiques !  

Limiter l’utilisation du sèche-linge

Si vous faites partie des privilégiés qui disposent d’un sèche-linge, n’abusez pas des bonnes choses, qui ne le sont vraiment pas pour la planète. Faites sécher le linge à l’air libre quand c’est possible, ou dans une pièce bien ventilée l’hiver. Vous pouvez aussi commencer le séchage en machine, et le terminer sur un étendoir pour réduire la durée du cycle.

Couper l’eau

Pendant la vaisselle et le brossage de dents, on coupe l’eau, et un gage tombe pour celui qui ne le fait pas (faire la vaisselle du lendemain, tenez, par exemple).

Choisir le bon programme

Si vous avez un lave-vaisselle, utilisez la fonction « éco » ou « demi-charge ».

Mettre le couvercle

Lorsque vous faites chauffer de l’eau pour la cuisson des pâtes par exemple, pensez à couvrir les casseroles, pour une ébullition plus rapide et une cuisson plus écologique, grâce à une consommation d’énergie divisée par quatre.

Laisser le four en paix

Eviter d’ouvrir la porte du four pour vérifier la cuisson, vous perdez à chaque fois la chaleur accumulée. Vous pouvez éteindre le four un peu avant la durée indiquée dans votre recette, puisqu’il continuera à chauffer après qu’il soit coupé. S’il a besoin d’une pyrolyse, lancez-la après une cuisson, quand le four est encore chaud.

Bouger le frigo

Regardez s’il est directement collé au mur. Si c’est le cas, appelez un ami ou un coloc à la rescousse et déplacez-le de 5cm seulement pour le décoller du mur (le frigo, pas le coloc), afin de lui permettre d’évacuer correctement la chaleur et donc de consommer moins.

Laisser refroidir

Votre coloc a cuisiné un chili et vous avez bien l’intention de manger les restes demain ? Laissez-les bien refroidir avant de les mettre au frais, pour éviter la formation de givre qui nuit à l’efficacité du système de réfrigération et augmente donc la consommation d’électricité.

Remplir le congélo

Un congélateur vide surconsomme, pour maintenir le froid. C’est lorsqu’il est rempli aux trois quarts que sa consommation est optimale : remplissez-le de produits congelés ou, à défaut, de bouteilles d’eaux. Attention à ne pas les remplir jusqu’au bout, pour éviter l’explosion !

Bon à savoir
Si à votre arrivée dans votre logement vous constatez que le congélateur est givré, vous avez tout intérêt à vous en occuper, aussi bien pour garantir son bon fonctionnement que pour éviter de gâcher de l’énergie. Profitez qu’il soit vide pour le débrancher, retirer le plus gros avec une spatule, puis vaporiser de l’eau chaude sur les parois pour décoller le reste.
Profitez-en pour vérifier l’état de la grille située au fond : si besoin, retirez la poussière pour permettre la bonne circulation de la chaleur à l’extérieur du système.
Retirer les emballages

Votre frigo a beau être très intelligent, il ne distingue pas un produit laitier d’un carton d’emballage, et travaille donc dur pour maintenir tout ce petit monde à la bonne température. Retirez toujours les cartons avant de placer un produit au frigo, pour limiter la consommation inutile. La règle est valable aussi pour le congélateur !

Régler la bonne température

Les températures préconisées par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) varient selon les pièces et leurs usages : comptez 17°C pour une entrée, 16°C pour une chambre, 19°C pour une pièce à vivre, 22°C pour une salle de bains en cas d’utilisation, 17°C le reste du temps, ainsi que dans les WC et les couloirs. Vous pouvez vous procurer un thermomètre, dont le prix d’achat sera rapidement rentabilisé par les économies sur la facture de chauffage…

Mettre une petite laine

En lisant ou en regardant la télé vous trouvez qu’il fait un peu frisquet ? C’est normal, dans le cadre d’activités statiques. Mais plutôt que de remonter le chauffage de 1°C et de consommer 7% de plus de chauffage (Source : ADEME, le chauffage, la régulation, l’eau chaude – 2011), enfilez un vêtement plus chaud ! ).

Faire court sous la douche

Une douche, c’est une consommation d’eau divisée par cinq par rapport à un bain. Quant à la durée idéale, elle est de 5 minutes, en coupant l’eau pendant que vous vous lavez ! Et en plus, vous laissez de l’eau chaude pour les colocataires… Investissez éventuellement dans un sablier à déposer l’air de rien dans la salle de bains !

Fermer les volets

La nuit, ce réflexe permet de conserver la chaleur. Idem pour les rideaux, si vous en avez !

Soigner votre sortie

Si vous partez plus d’une journée, vous pouvez éteindre le chauffage et le mettre en mode hors gel (l’hiver), et couper le ballon d’eau chaude électrique.

Bien choisir vos ampoules

Dès que nécessaire, et si ce n’est pas encore le cas, changer vos ampoules pour des lampes à LED, qui consomment moins et peuvent éclaire 40 000 heures.

La parenthèse éco-responsable
L’ADEME met à disposition un guide imagé et donc compréhensible quelle que soit la langue, pour expliquer en un clin d’œil les gestes simples qui permettent d’adopter les bonnes habitudes chez soi. À télécharger ici et à imprimer éventuellement pour accrocher les différentes pages dans les pièces concernées.

Les bonnes résolutions écolo, ça continue au bureau : découvrez dans notre article les éco-gestes faciles à mettre en place pour limiter votre impact environnemental au travail !

Copyright : Riccardo Annandale Unsplash


LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

Recherche d’appartement
julia (une réponse)

Auberge de jeunesse en Australie
adeline (0 réponses)

Accéder aux discussions

Bons plans

Vous êtes à la recherche de votre future location ?
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ?

Prenez un garant en béton pour booster votre dossier et convaincre votre futur propriétaire.

Tout ça en moins de 24h. et en quelques clics !

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)