Se loger

Tout savoir avant d’adopter un ami à quatre pattes

Vous souhaitez adopter un ami à quatre pattes, mais vous vous posez des questions sur ce que cela implique par rapport à votre logement. Des engagements personnels aux responsabilités, voici tout ce que vous devez savoir avant de sauter le pas.

Un engagement à long terme

Le premier conseil est de ne jamais agir sur un coup de tête. Certes, avoir un ami à quatre pattes à la maison est un plaisir à partager en famille, mais cela comporte un coût et des contraintes qu’il est important de peser avant de prendre une décision. Qu’il s’agisse d’un chat ou d’un chien, vous devrez l’accompagner pendant une quinzaine d’années, acheter de la nourriture, de la litière pour chat, des soins de toilettage pour chien, et l’emmener régulièrement chez le vétérinaire pour ses vaccins et maladies éventuelles. Cela peut sembler dérisoire au début, mais la facture finit, au bout de 15 ans, à être très élevée. Pas question d’abandonner votre animal lorsque vous en avez assez.

Bon à savoir
De plus en plus de propriétaires inscrivent dans le bail de location que vous n’avez pas le droit de posséder un animal de compagnie. Sachez toutefois que selon l’article 10, I, de la loi du 9 juillet 1970, toute clause relative à une interdiction est abusive. À moins que votre animal ne vienne perturber le voisinage ou que votre chien appartienne à la catégorie 1, celle des chiens dits « dangereux », vous n’avez pas à en tenir compte, ni même à en informer votre propriétaire.

Protéger votre logement

Les chiens comme les chats peuvent être à l’origine de nombreux dégâts dans un appartement ou une maison. L’éducation est un passage obligé si vous ne voulez pas changer votre canapé tous les ans ou voir vos murs abîmés par les griffes de votre chat ou les morsures de votre chien. Il est également important de couper les griffes de votre ami à quatre pattes pour éviter qu’il détériore vos planchers, tapis ou moquettes. Côté chat, des griffoirs permettront à votre boule de poils de s’amuser et de s’étirer sans dégradation ; côté chien, vous devrez être présent régulièrement au cours de la journée pour le promener, lui permettre de faire ses besoins, courir et jouer.

La question de la copropriété

Dans les espaces communs, il y a un certain nombre de règles à connaître avant d’arrêter votre choix sur un animal de compagnie. Votre chien devra, en général, être tenu en laisse, vous devrez ramasser ses déjections et l’éduquer pour qu’il n’aboie pas à tout bout de champ. Votre chat devra rester à l’intérieur, afin d’éviter d’uriner sur le paillasson d’un voisin ou d’endommager la tapisserie du couloir.

Anticiper la garde durant les vacances

La famille ou les amis ne peuvent garder votre compagnon ? Il existe des solutions. Il est possible de le mettre en pension, gérée par un professionnel. Il y a aussi les agences. La garde peut coûter entre 10 et 20 euros par jour et par animal. Des alternatives, souvent gratuites, sont proposées entre particuliers comme Dogvacances ou Nomador.

La parenthèse éco-responsable :
Au lieu d’acheter un bébé chat ou un bébé chien, visitez les refuges, qui sont loin de n’abriter que des animaux âgés ou malades. En faisant ce choix responsable, vous permettez à votre nouvel ami de bénéficier d’un foyer et vous offrez une place en refuge à un autre animal qui pourra être sauvé grâce à vous.

LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

CV en anglais
auriane (une réponse)

PVT Canada
auriane (une réponse)

Universités Londres
Léna (une réponse)

Accéder aux discussions

Bons plans

Vous êtes à la recherche de votre future location ?
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ?

Prenez un garant en béton pour booster votre dossier et convaincre votre futur propriétaire.

Tout ça en moins de 24h. et en quelques clics !

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)