Préparer son voyage

Mon voyage humanitaire au Laos

Les aventures de Jade de Pékin Express 

« VO-YA-GER ! J’ai toujours aimé voyager, découvrir, marcher sur des sentiers battus, dormir sous une tente, dîner face au coucher de soleil, face à cette nature mystérieuse, en constante évolution.
J’ai toujours été dans l’associatif, le bénévolat : scout, vice-présidente d’un Club Rotaract, famille d’accueil pour une association de chirurgie cardiaque, & surtout, fille d’une Maman bénévole dans plein de domaines. Suite à des événements difficiles de ma vie, j’ai décidé d’aller plus loin dans le solidaire : l’humanitaire.

J’ai rencontré en Janvier 2019, la présidente de Sourires d’Enfants (SDE), une association qui agit au Vietnam, au Laos & au Bénin pour permettre aux enfants de se construire un avenir grâce à un accès à l’éducation, une alimentation équilibrée & une bonne hygiène. SDE agit pour l’hygiène menstruelle au Laos, construit des écoles et les restaure et y installe même un poulailler, plante des arbres fruitiers, des potagers et travaille à l’accès d’eau, … !

En juin 2019, je partais au Laos, avec ma mère, ma tante & une autre femme, aider les femmes laotiennes d’une province à s’auto-suffire. SDE a planté un champs de coton. Les femmes de la province de Phanob & Lang Khang récoltent les fleurs de coton, puis interviennent à toutes les étapes jusqu’au tissage et la couture. Nous avons donc travaillé sur deux produits, (patronage, prototypes, validation du produit fini), puis fabrication de ce dernier en plusieurs quantités. Nous avons aussi pu profiter de conseils et astuces pour produire plus vite. En parallèle avec une vingtaine de carabins de Tours, j’avais laissé ma mère, ma tante & la dame travailler avec les mères laotiennes, pour restaurer une école: ponçage, lavage des murs en lattes de bois, peinture, …


Le voyage humanitaire, il faut se méfier. Beaucoup de sociétés organisent des séjours dits « volontourisme. » Ce sont souvent des arnaques ! Ils demandent des sommes importantes pour participer à un voyage.
Partir directement avec l’association est bien mieux ! On est sûr de partir pour une vraie cause, on est sûr que notre aide, notre altruisme seront utiles, mais surtout, on rencontrera des populations dans le besoin, ayant le coeur sur la main, reconnaissantes de ce qu’on fait pour elles. Les échanges sont tellement intenses, émotionnellement parlant c’est extraordinaire ! »

Retrouvez les aventures de Jade :

Son aventure Pékin Express

Son voyage pour défendre le cancer du sein

Suivez ses aventures sur son Instagram


LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

Passeport / Etats-Unis
jaydem (une réponse)

Road trip en Californie
adeline (une réponse)

Accéder aux discussions

Bons plans

Envie de partir à l'autre bout du monde ou juste en week-end ? Préparez votre voyage, en pensant aussi budget !

Vous êtes une âme voyageuse entre 18 et 30 ans(1)… Découvrez l’offre Globe-Trotter by CAIDF : un compte bancaire et une carte internationale avec paiements et frais gratuits à l’étranger !

close

Civilité *

Vous souhaitez être contacté :

Validation de sécurité : 1 + 6 ?

* champs obligatoires

Montréal ou Toronto ? Profitez du pack « Bienvenue au Canada » : la Banque Nationale du Canada vous réserve une offre spéciale si vous êtes client Globe-Trotter !

Ils en parlent

Paul, 22 ans

« Quand on se rend compte qu’on a pas de billets de train pour se rendre à l’aéroport de Brisbane, avoir les paiements gratuits à l’étranger, c’est carrément pratique ! »

La Tribune de l’assurance

« Le Crédit Agricole d’Ile-de-France simplifie le voyage des jeunes Franciliens de moins de 30 ans. »

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)