Se loger

Vivre seul(e) ou en coloc

Lorsque vient le moment de choisir un lieu de vie, se pose aussi la question de notre environnement : ville, campagne, immeuble ou maison, petit ou grand espace,… et naturellement, on en vient à se demander si l’on souhaite vivre seul(e) ou en colocation ? 

Nous aborderons dans cet article les avantages et les inconvénients de ces deux modes de vie pour que vous puissiez faire votre choix en toute conscience.

Vivre en coloc’ : les plus

Un grand nombre d’étudiants ou jeunes actifs choisissent de vivre en colocation, peut-être au départ pour une question de moyens ou parce que vivre seul(e) n’est absolument pas une option.

Il y a en effet de nombreux avantages à vivre en coloc’. D’abord, comme exprimé ci-dessous, le loyer est beaucoup moins cher. Grâce à la coloc’, on peut donc faire des économies et vivre dans un endroit beaucoup plus grand que si l’on était seul(e).

Ensuite, dans le meilleur des cas, la coloc’, c’est comme une grande communauté. On s’entraide, on partage, on rit, on fait des sorties ensemble,… bref, c’est comme vivre avec une bande de copains. Cela permet d’ailleurs d’apprendre à vivre ensemble et à s’adapter à l’autre.

Vivre en coloc’ : les moins

Mais la coloc’ peut aussi vite devenir un enfer. En effet, il suffit parfois de peu pour que l’ambiance se dégrade. Vivre en coloc’, c’est accepter les différences de l’autre. Accepter que la façon dont nous vivons n’est pas forcément celle de l’autre. 

Par exemple, si vous attachez énormément d’importance à la propreté, assurez-vous que votre ou vos colocataires soient sur la même longueur d’onde que vous. 

Pour que les choses se passent au mieux, il est important de bien choisir sa colocation. De poser des questions. D’exprimer vos besoins et vos valeurs. L’idée n’est pas de prendre des colocataires qui soient le reflet de votre personnalité mais de vous assurer que vos visions de la vie en communauté concordent. Par ailleurs, il est primordial de choisir des personnes avec qui vous pourrez vous exprimer librement car la communication est la clef de tous les problèmes !

Beaucoup de colocations se trouvent sur leboncoin. Il y a d’ailleurs maintenant une catégorie « colocation » dans l’onglet Immobilier ! Un autre site super chouette, c’est La carte des colocs. Vous y trouverez tous types de colocs en Île de France et même dans d’autres régions. Même chose pour Whoomies. Et n’oubliez pas les groupes Facebook qui sont aujourd’hui les premiers canaux de communication. Il y a par exemple Plan coloc à Paris ou Colocation Paris. Les colocataires postent directement leurs annonces avec quelques photos. Soyez attentifs, les places partent très vite !

Vivre seul(e)

Que vous soyez solitaire ou non, vous pouvez avoir envie de vivre seul(e). En effet, vivre seul(e) ne veut pas dire vivre comme un ermite ou un asociale. 

Vivre seul(e), ce peut-être avoir envie d’indépendance, de tranquillité ou même de challenge.

Lorsque l’on vit seul(e), on a le choix de tout : les repas, l’heure du coucher et du lever, le réglage du thermostat du chauffage, le silence ou le bruit,… bref, on vit au rythme de ses envies.

Mais la solitude peut également être dure à porter pour certains et vivre seul(e) peut faire peur.

Réfléchissez à ce qui compte le plus pour vous :

  • partager des moments au quotidien ?
  • avoir la liberté de faire ce que vous voulez quand vous voulez ?
  • dans quel type d’espace aimeriez-vous vivre ? Quel type d’environnement ?
  • quel est votre budget ?

Dans les deux cas, vous aurez forcément des concessions à faire. L’important est que vous ayez un maximum de confort dans le choix que vous ferez. Prenez votre temps pour trouver un lieu dans lequel vous vous sentez bien. Et si vous choisissez la coloc’, alors écrivez sur papier quelle est votre vision de la vie en communauté. Ce que vous êtes prêt(e) à accepter et ce que vous ne pouvez pas accepter.

Et n’oubliez pas, si vous faites une erreur, ce n’est pas la mort, il sera toujours possible de déménager !

La parenthèse éco-responsable :
Vivre local
Que vous choisissiez de vivre seul(e) ou en coloc’, faites une liste de tout ce que vous pourriez faire pour vivre le plus responsable possible : tri sélectif, bac à composte, achats locaux, potager, maîtrise de la consommation d’électricité,… il y a tant à faire aussi bien en ville qu’à la campagne! Ce sont les petits gestes quotidien qui comptent le plus.

LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

Accéder aux discussions

Bons plans

Vous êtes à la recherche de votre future location ?
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ?

Prenez un garant en béton pour booster votre dossier et convaincre votre futur propriétaire.

Tout ça en moins de 24h. et en quelques clics !

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)