Globe-Trotter Place

Préparer son voyage

Programme Erasmus + : comment choisir sa destination ?

Vous rêvez de partir à l’étranger pendant vos études ? C’est possible grâce au programme Erasmus +. Il vous permet de faire une partie de votre formation dans une université partenaire de l’Union européenne, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège, de Turquie ou de Macédoine. 

Erasmus +, quelle différence ? 

Le 1er janvier 2014 marque le lancement du programme Erasmus +. Avant cela, on connaissait bien le programme Erasmus, mais ce n’était pas le seul type de formation permettant les échanges universitaires. 

Contrairement à ce que ce nom laisse paraître, Erasmus + n’est pas seulement une version améliorée du programme initial. En réalité, Erasmus + vient réunir deux programmes d’envergure de la Commission européenne : le Lifelong Learning Programme (Programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie) et le programme Jeunesse en action.

La question de la langue

Évidemment, le premier avantage d’un semestre à l’étranger est de se perfectionner dans une langue étrangère. Plusieurs options s’offrent alors à vous : 

Découvrir une nouvelle langue ?

Par exemple, l’espagnol ou l’italien, dans ce cas, il vous suffit de vous rendre dans le pays en question. Il faut toutefois garder à l’esprit que les premières semaines pourront être un véritable challenge le temps que vous développiez suffisamment votre vocabulaire. Mais vous progresserez très vite. 

Approfondir une langue déjà étudiée ?

Si vous voulez devenir vraiment performant, notamment en anglais, misez sur l’Angleterre ou l’Irlande pour être parfaitement à l’aise dans cette langue. 

Possibilité de combiner

Certaines destinations offrent les deux options, c’est le cas des pays nordiques. Là-bas, les cours sont souvent en anglais, mais vos échanges avec la population pourront se faire dans la langue locale. 

Selon son mode de vie

Prenez également en compte votre mode de vie et ce que vous aimez. Si vous êtes très citadin, évitez les campus trop excentrés et perdus en pleine nature, vous risqueriez de ne pas apprécier l’expérience. Renseignez-vous donc bien en amont sur l’environnement de chaque université partenaire que vous envisagez d’intégrer. 

En fonction de la formation

Le choix du pays et de la ville est important, mais vous devez aussi vous intéresser aux formations dispensées par l’université de votre choix. Elles doivent être compatibles avec votre cursus de base et pouvoir vous servir par la suite, lorsque vous reviendrez dans votre établissement français et pour réaliser votre projet professionnel. 

Notez également que les places sont attribuées selon le niveau académique des élèves. Vérifiez que les universités que vous demandez sont accessibles avec vos notes. Voilà une très bonne source de motivation !

Bon à savoir
Le Programme Erasmus +, ce n’est pas seulement pour les échanges universitaires. Des actions sont également menées pour l’éducation des enfants, des adultes, la formation professionnelle, mais aussi pour promouvoir la pratique du sport.

Penser à son budget 

Si le programme Erasmus + est un véritable bon plan pour étudier à l’étranger, il faut penser aux moyens nécessaires pour vivre sur place. La bourse octroyée est calculée en fonction du niveau de vie là où se trouve l’université où vous étudiez, mais elle ne suffira pas forcément à couvrir tous vos frais. Vous devrez donc être capable de subvenir à vos besoins pendant votre semestre. 

La parenthèse éco-responsable
Depuis 2017, une charte des éco-gestes a été intégrée au règlement intérieur de l’agence Erasmus + France afin de faire adopter les bons gestes aux collaborateurs. Chaque nouvel arrivant reçoit également un guide des bonnes pratiques pour limiter l’impact environnemental de chacun.

Très enrichissant, un séjour universitaire à l’étranger ne s’improvise pas et sera d’autant plus réussi que vous choisirez la destination où vous épanouir et étudier dans un environnement que vous appréciez.


LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Bons plans

Envie de partir à l'autre bout du monde ou juste en week-end ? Préparez votre voyage, en pensant aussi budget !

Vous êtes une âme voyageuse entre 18 et 30 ans(1)… Découvrez l’offre Globe-Trotter by CAIDF : un compte bancaire et une carte internationale avec paiements et frais gratuits à l’étranger !

close

Civilité *

Vous souhaitez être contacté :

Validation de sécurité : 4 + 5 ?

* champs obligatoires

Montréal ou Toronto ? Profitez du pack « Bienvenue au Canada » : la Banque Nationale du Canada vous réserve une offre spéciale si vous êtes client Globe-Trotter !

Ils en parlent

Silhouette blanche sur font violet
Paul, 22 ans

« Quand on se rend compte qu’on a pas de billets de train pour se rendre à l’aéroport de Brisbane, avoir les paiements gratuits à l’étranger, c’est carrément pratique ! »

logo la tribune de l'assurance
La Tribune de l’assurance

« Le Crédit Agricole d’Ile-de-France simplifie le voyage des jeunes Franciliens de moins de 30 ans. »

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)