Se déplacer

Prendre l’avion avec un drone, des béquilles, des médicaments…

Chaque compagnie aérienne possède sa propre réglementation, et nous vous conseillons de vous renseigner au préalable pour éviter les mauvaises surprises : voici cependant quelques règles générales pour vous guider si vous souhaitez prendre l’avion avec…

…Des béquilles

Deux cas de figure peuvent se présenter à vous :
– si vous avez des béquilles mais pas de difficultés pour vous déplacer pas de souci, vos béquilles passeront en cabine et vous n’aurez qu’à les placer dans le coffre à bagages.
– si, en revanche, les escaliers sont compliqués pour vous, signalez-le afin que le personnel aérien vous aide, en particulier si un escalier d’embarquement est utilisé.

…Un fauteuil roulant

Contactez la compagnie aérienne en amont pour connaître les conditions de transport en la matière, et les prévenir afin qu’ils prennent les dispositions nécessaires. Vous aurez à leur fournir plusieurs informations : le type de fauteuil, ses dimensions (les dimensions maximales autorisées varient en fonction des dimensions des portes de soute), la tare (poids du fauteuil sans charge), le type de batteries et leur nombre. La réglementation est stricte concernant les batteries, et les règles ne sont pas les mêmes selon leur catégorie (sèches, en gel, liquide, lithium-ion… ) et selon la possibilité ou pas de les désolidariser du fauteuil.

Bon à savoir
Si vous voyagez avec un fauteuil, il est conseillé de privilégier les vols directs. Mais si vous ne pouvez pas éviter des correspondances, la compagnie se chargera de vous mettre à disposition votre fauteuil ou de vous en prêter un à condition d’être prévenue au moins 48 heures à l’avance.

…Un drone

Vous avez bien l’intention d’emmener votre drone pour capturer les plus belles images de votre pays de destination.
En raison des dangers liés à la présence de lithium dans les batteries, vérifiez d’abord leur puissance :
Si elle est supérieure à 160 Wh, le drone et sa batterie sont interdits en soute comme en cabine.
Si elle est inférieure ou égale à 160 Wh, le drone et la batterie sont autorisés, à condition de respecter quelques règles :
– La batterie doit obligatoirement voyager avec vous en cabine. Placez-la dans un sac spécial ignifuge (lipe safe).
 – Le drone, selon les compagnies, peut être placé en cabine ou en soute. S’il part en soute, assurez-vous de le protéger des chocs, en le plaçant dans un récipient rigide.
– Petite mesure de précaution qui peut s’avérer utile : télécharger et imprimer la notice IATA (Association Internationale du Transport Aérien) concernant les batteries au lithium, au cas où le personnel aérien serait pris d’un doute…

Bon à savoir
la réglementation concernant l’utilisation de drones est très variable selon les pays, pensez à faire des recherches en ligne sur ce point et à contacter éventuellement les forums de pilotes locaux amateurs ou professionnels.

…Un plâtre

On vous laissera bien sûr entrer dans l’avion avec votre plâtre, mais c’est sur le nombre de places nécessaires que vous devrez vous pencher. Si vous êtes immobilisé à cause d’un plâtre à la jambe entière ou sur la taille, vous devrez sans doute réserver deux sièges afin de pouvoir voyager confortablement.

Autre précaution indispensable : si le plâtre (ou la résine) a été posé moins de 48 heures avant le départ, il devra être fendu sur toute la longueur, en raison des risques de gonflement liés à l’altitude.

…Un chat ou un chien

Il est indispensable de vous renseigner au préalable car les règles varient selon les compagnies, les types d’avion et les destinations.
Dans la plupart des cas, les chats et les chiens de petite taille sont acceptés en cabine, à condition que leurs vaccins soient à jour et qu’ils voyagent dans un sac spécifique. Ici aussi, les règles de taille et de poids varient selon les compagnies. Au-delà du seuil autorisé en poids, les chiens devront voyager en soute, ou être acheminés par fret.

S’ils restent avec vous en cabine, un sac de transport suffira. S’ils voyagent en soute, vous devrez les munir d’une cage de transport. Dans les deux cas, l’accessoire doit être homologué IATA, une norme International Air Transport Association dont les principaux critères sont les suivants :
– La caisse doit être constituée de fibres de verre ou plastique rigide.
– Elle ne doit pas posséder de roues ou avoir des roues amovibles qui doivent être retirées.
– Le système de verrouillage permet de fermer simultanément le haut et le bas.
– Le bas et le haut de la caisse sont fixés à l’aide de boulons.
– Le chien doit pouvoir se tenir debout, assis et couché, et être en mesure de faire un tour complet sur lui-même sans difficultés.

Bon à savoir
Attention si vous avez un animal à nez retroussé, qu’il s’agisse d’un chien (boston terrier, bouledogue…) ou d’un chat (birman, persan…). En cas de stress, ces races peuvent avoir des difficultés respiratoires : il est conseillé de demander l’avis de votre vétérinaire. D’ailleurs, certaines compagnies n’autorisent pas le fret pour ces races : c’est le cas d’Air France, depuis juillet 2019.

…Des médicaments

En France, comme partout dans le monde, le transport de médicaments est strictement encadré. Pas de soucis pour les formats solides (gélules, comprimés…) qui pourront être acheminés en cabine ou en soute, mais attention aux sirops, gels etc… Les liquides étant limités à 100 ml, vous devrez présenter une ordonnance pour pouvoir passer le portique avec votre traitement.
La prescription médicale devra détailler la quantité nécessaire pour le vol aller et retour et la durée totale du séjour.
Ça, c’est la pratique, mais les choses peuvent se corser en théorie, en particulier pour les personnes atteintes de diabète qui ont besoin de transporter de l’insuline, des seringues… Tous les conseils sont réunis dans un guide édité par la Fédération des Diabétiques, disponible gratuitement à condition de se créer un espace personnel.

…Une cigarette électronique

Interdiction de glisser votre « vapoteuse » dans votre valise en soute, en raison des dangers liés à la batterie. Vous pouvez néanmoins la conserver avec vous, en cabine.
Concernant le e-liquide, seuls les contenants de 100 ml ou moins sont autorisés en cabine. Glissez-le avec vos autres liquides dans un sac plastique transparent à fermeture.
Attention : il est bien sûr interdit de vapoter dans l’avion, mais vous devrez aussi éteindre complètement votre cigarette électronique. De même, la recharge de votre vapoteuse est interdite pendant le vol.

…Des petits souvenirs gustatifs

« Jamais sans mon camembert », c’est un peu votre credo ? Votre plus grosse angoisse, c’est de devoir vous passer de confiture Bonne-Maman pendant plusieurs mois ? Vous voulez fêter votre arrivée avec un champagne de chez nous ? Voilà les principales règles :
Pour les liquides, en cabine, les contenants doivent être inférieurs à 100 ml et placés dans un sac de 1L (20cm x 20 cm environ). Vous n’avez le droit qu’à un seul sac de ce type.
Pour les solides, a priori pas de soucis, mais le conditionnement (verre, conserve…) peut poser problème à l’agent de sûreté, tout comme le volume, et vous n’êtes pas à l’abri de devoir vous séparer dans la douleur de votre précieux.
Il est préférable de choisir un transport en soute : pour les liquides, vérifiez tous les contenants et mettez-les à l’abri dans un sac hermétique. Tout au long du transport, votre valise sera mise à rude épreuve : prenez vos précautions pour éviter que le champagne ne se sabre tout seul !

L'appli à connaître absolument
La DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), rattachée au Ministère de la Transition écologique et solidaire, a développé l’application « Airbag » : très bien conçue, elle permet d’apporter un premier niveau d’information relatif à ce que vous pouvez glisser ou pas dans vos bagages. Encore une fois, la meilleure source d’info reste votre compagnie aérienne !
Le mémo éco-responsable
Limiter limiter notre empreinte carbone en avion, c’est possible ! Découvrez ici les astuces pour vous envoler sans faire valser vos principes écologiques.

Vous avez vérifié 147 fois que vous aviez bien glissé votre chargeur dans votre sac cabine ? C’est normal, tout comme ces 10 choses étranges qu’on ne fait qu’à l’aéroport

Copyright : StockSnap / Pixabay


LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

Recherche d’appartement
julia (une réponse)

Auberge de jeunesse en Australie
adeline (0 réponses)

Accéder aux discussions

Bons plans

Partir en week-end, se déplacer à Marrakech ou simplement aller à son job d'été…
Bougez facilement en passant votre permis de conduire : libérez-vous à petit prix !

Offrez-vous une bonne conduite avec En Voiture Simone ! Grâce à notre code promo votre pack permis à seulement 699€ au lieu de 749€. Réservation des heures de conduite en quelques clics… Tout se passe en ligne ! #tonfuturpermis(1)

Le permis, c’est bien. Une voiture, c’est encore mieux. Avant de choisir votre bolide pour partir à l’aventure, venez estimer le coût de votre emprunt !

Ils en parlent

Mailys, 21 ans

« J’ai bénéficié du service Ton Futur Permis. C’est simple, pratique et de nombreux moniteurs sont disponibles dans différents lieux. C’est un super rapport qualité prix ! »

cBanque

« Le Crédit Agricole d’Ile-de-France déroule le tapis rouge aux jeunes et joue les moniteurs d’auto-école low-cost. »

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)