Globe-Trotter Place

Se loger

Logement : comment trouver un garant ?

Pour gagner en indépendance ou profiter d’un logement adapté à vos besoins, vous envisagez peut-être de déménager. S’il peut être facile de trouver votre nouvel appartement, il est parfois plus difficile de convaincre son futur propriétaire. Votre dossier de location doit, notamment, présenter un ou plusieurs garants. Si vous n’en avez pas, les choses peuvent se compliquer. La team Globe-Trotter place vous guide pour trouver un organisme pour se porter caution.

À qui demander d’être garant ?

En théorie, un locataire disposant de revenus suffisants peut se passer de garant. Pour cela, il devra :

  • Percevoir 3 fois le montant du loyer ;
  • Justifier d’un emploi stable.

Le propriétaire est rassuré, ne demandant pas de garantie supplémentaire. Dans les autres cas, il peut exiger la présence d’un garant.

La loi autorise toute personne à se porter garant pour une autre, sans obligation de parenté ou de proximité. Il est simplement nécessaire de répondre aux deux conditions précédemment évoquées.

Bon à savoir
Le garant n’est pas obligatoire. Aucune loi n’impose de fournir un garant au moment de louer un logement. Pourtant, dans les faits, la quasi-totalité des bailleurs l’exige. Il est difficile d’échapper à cette condition, surtout pour les étudiants et les jeunes actifs aux faibles revenus.

Se tourner vers un garant indépendant

Certains organismes indépendants permettent de s’offrir les services d’un garant en échange du versement d’une cotisation mensuelle. Il s’agit d’un assureur, mandaté par vos soins, pour occuper ce rôle. En cas d’acceptation de votre dossier, vous versez une somme fixe chaque mois, entre 2,5 et 5 % du loyer et pouvez compter sur sa fiabilité. Cette solution est rassurante pour votre propriétaire, puisque l’organisme verse les sommes dues en cas d’impayés de loyers. C’est le cas de Cautioneo, un service de garant accessible à de nombreux locataires, y compris à ceux disposant d’un dossier jugé difficile.

Les avantages pour le locataire

Avec un tel service, vous n’avez pas besoin de trouver un garant ou de demander à vos proches de le devenir. Vous financez vous-même ce service en versant chaque mois un pourcentage de votre loyer. Cette solution s’adresse, par ailleurs, à tous les profils de locataires, peu importe votre statut. (Étudiant, en CDI, en CDD).

Les avantages pour le propriétaire

De son côté, le propriétaire est assuré de récupérer les sommes manquantes en cas de loyers impayés. Le garant indépendant est fiable, dispose d’une solide trésorerie et capable de rembourser le bailleur très rapidement. Opter pour cette solution peut vous permettre de sortir du lot. En découvrant votre dossier et la présence d’un tel garant, le propriétaire est plus enclin à vous choisir.

Opter pour le dispositif visale

Les étudiants cherchant à se loger pour une courte durée, le temps de leurs études par exemple, peuvent opter pour le dispositif visale. Il s’agit d’un service proposé par Action Logement pour les accompagner pendant 3 ans. Il reste cependant soumis à de nombreuses conditions, comme celle de l’âge ou de la situation professionnelle.

La parenthèse éco-responsable
En plus de vous permettre de louer plus facilement un logement, ce type de service est accessible en ligne. Vous envoyez vos justificatifs et signez votre dossier depuis votre ordinateur, sans avoir besoin de vous déplacer.

Bons plans

Vous êtes à la recherche de votre future location ?
Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ?

Prenez un garant en béton pour booster votre dossier et convaincre votre futur propriétaire.

Tout ça en moins de 24h. et en quelques clics !

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)