Globe-Trotter Place

Étudier

Guide d’études : étudier la médecine

Domaine passionnant pour un grand nombre d’étudiants, la médecine est un cursus d’études très challengeant. Voyons ensemble quelles sont les clés pour réussir ce type d’études et quelles sont les caractéristiques de la formation.

Un cursus qui se déroule en 3 cycles

Les études de médecine sont connues pour être longues et difficiles. Elles se déroulent à l’université en suivant 3 cycles :

  • 1er cycle : il s’agit des 3 premières années. L’étudiant recevra des enseignements de sémiologie, physiologie, anatomie, ou encore microbiologie. À la fin de la 3ème année, il obtient un DFGSM (Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales). La formation théorique est complétée par plusieurs stages pour une durée minimum de 12 semaines ;
  • 2ème cycle : les années 4, 5 et 6 permettent d’acquérir une formation médicale complète. Les étudiants sont appelés externes et ils alternent entre cours à l’université et stages en milieu hospitalier. À l’issue du 2ème cycle, les élèves passent les ECNi (Épreuves Classantes Nationales informatisées). Ils obtiennent ainsi un rang dans un classement leur permettant de choisir leur spécialité ;
  • 3ème cycle : c’est la spécialisation. Cette partie dure 3 à 5 ans et l’étudiant est interne. Il suit des stages semestriels en milieu hospitalier afin d’obtenir son Diplôme d’État de docteur en médecine.

Bon à savoir

Contrairement aux années précédentes, il n’y a désormais plus de concours à l’issue de la 1ère année. Pour passer en 2ème année de médecine, il faut valider 60 crédits et sa première année. Par ailleurs, le redoublement n’est plus possible.

Un milieu très sélectif mais qui recrute

Pour s’inscrire en médecine, il faut passer par la plateforme Parcoursup dès l’année de terminale. L’étudiant doit remplir ses vœux comme pour les autres domaines d’études. L’accès à la formation n’est pas toujours gage de réussite. Le volume de connaissances à acquérir est dense.

La bonne nouvelle, c’est que ce secteur recrute. Un certain nombre de places sont disponibles chaque année, notamment pour les spécialisations. Une fois engagé dans votre cursus, vous êtes progressivement intégré dans la vie professionnelle.

Une rigueur indispensable

Pour réussir en médecine, il faut être organisé. Vous devez être capable de travailler durant de longues heures, aussi bien lors des cours qu’en stage à l’hôpital. Les gardes peuvent être très longues, vous devez donc être en forme pour suivre ce rythme très dense. C’est un métier passion pour lequel il faut avoir l’envie de s’engager.

Une vie étudiante riche

Si travail et rigueur sont indispensables pour réussir, vous bénéficierez aussi d’une vie étudiante intéressante en médecine. Vos prédécesseurs savent par quoi vous êtes passé et seront donc d’un bon soutien. Des soirées et autres activités sont régulièrement organisées via les BDE des différentes universités pour se vider la tête. Travailler dans le secteur hospitalier est très prenant. Il est peut-être difficile d’avoir des activités à côté. Ces moments vous offriront une coupure plus que bienvenue.

Si vous souhaitez faire médecine, le travail et l’organisation seront vos meilleurs alliés. Soyez prêt car vous vous engagez dans une formation qui durera au minimum 9 ans, mais qui sera également extrêmement riche et passionnante.


Bons plans

Un stage de 4 mois à Oxford ou un semestre à Rome, ça fait rêver ! Pour bien vous préparer, pensez budget et orga ! La team Globe-Trotter Place vous aide à y voir clair.

Venez discuter avec Charly sur Messenger pour trouver ton futur métier et les formations qui vous correspondent | Avec Charly, pas de test d’orientation ni de fiche métier ! C’est où vous voulez, quand vous voulez. C’est gratuit et sans inscription.

Loyer, frais d’inscription, transport : les études, c’est un budget… Vous avez pensé au prêt étudiant ? C’est la solution pour financer votre aventure !

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)