Se déplacer

Ces 10 trucs étranges qu’on ne fait qu’à l’aéroport

Le voyage n’a même pas encore commencé qu’on est déjà quelqu’un d’autre : la preuve, il n’y a qu’à l’aéroport qu’on fait ça.

Vérifier 82 fois que notre passeport est bien là, rangé dans une pochette lui-même rangé dans un sac fermé.

On ne sait jamais, des fois qu’on aurait rêvé les 81 fois précédentes et qu’en fait, le passeport serait posé dans le tiroir de notre table de chevet.

Acheter du Toblerone 

Ça ne nous vient même pas à l’esprit le reste de l’année (de la vie ?), mais là, dans le Duty Free, il nous appelle, c’est sûr. De toute façon, les calories à l’aéroport ne comptent pas, c’est bien connu, et un voyage qui ne commence pas par du nougat qui colle aux dents serait-il vraiment un voyage ? (Non.)

Avoir l’impression qu’on va se faire arrêter pour un truc

C’est plus fort que nous, on se sent comme dans Midnight express ou un autre film qui tourne mal dans un aéroport, alors même qu’on sait avec certitude que l’on a absolument rien à se reprocher. C’est un peu comme passer par la « sortie sans achat » d’un supermarché, croiser le regard du vigile, et se sentir voleur alors que l’on a rien volé.

Donner notre ordinateur et notre mobile à un parfait étranger

Poser tout ça dans un vulgaire bac en plastique, et lui laisser même quelques pièces de monnaie, tiens, tant qu’à faire.

Enlever ses chaussures et sa ceinture avant de rentrer

Il est fortement déconseillé de faire pareil en arrivant chez des amis. (À moins que ce soit convenu à l’avance, après tout qui sommes-nous pour juger ?)

Remettre sa ceinture devant tout le monde

Tranquillement, comme si c’était normal de se rhabiller en souhaitant une bonne journée à un agent de sécurité et en demandant à notre collègue si ça le tente, un petit Toblerone.

Penser au jus de tomate qu’on va commander dans l’avion

Et se demander pourquoi il n’y a que dans l’avion que nous vient l’idée étrange de commander un jus de tomate.

Jeter un coupe-ongle qui marche très bien à la poubelle

Confisqué sur le champ, car il représente une arme blanche à haut potentiel dangereux (« atterris tout de suite, ou je te coupe les cuticules ! ») Ça nous apprendra à avoir toujours des trucs qui traînent dans le sac à mains.

Boire 50 cl d’eau cul sec

Pas question de gâcher en jetant à la poubelle cette bouteille avant de passer le portillon de sécurité. (Et entendre « Je t’avais dit que ça servait à rien d’en acheter maintenant »)

Montrer la photo la plus moche qu’on a de nous

L’aéroport, c’est un peu l’anti-instagram, finalement. Et si on se trouve mieux sur cette photo de passeport que dans le miroir, c’est qu’il est vraiment temps de partir prendre l’air…

En parlant de choses étranges, et pour éviter les impairs, jetez un œil dès à présent sur ces 10 gestes qui n’ont pas du tout la même signification en France et à l’étranger


Copyright : jeshoots – Unsplash

La parenthèse éco-responsable
Scénario : vous êtes à l’aéroport et vous attendez gentiment de pouvoir embarquer. Alors, comme d’hab, vous vous posez dans un café pour boire un verre ou manger.
Réflexe n°1 : demandez au serveur de ne pas vous donner de paille en plastique ultra polluante (on ne va pas se mentir, c’est un gadget). #baslespailles
Réflexe n°2 : proposez, toujours au même serveur, d’embarquer le burger que vous avez à peine touché dans un « doggy bag ». Le gaspillage alimentaire c’est hasbeen !

LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

Auberge de jeunesse en Australie
adeline (0 réponses)

Plan logement Paris
Mylène (une réponse)

Accéder aux discussions

Bons plans

Partir en week-end, se déplacer à Marrakech ou simplement aller à son job d'été…
Bougez facilement en passant votre permis de conduire : libérez-vous à petit prix !

Le permis, c’est bien. Une voiture, c’est encore mieux. Avant de choisir votre bolide pour partir à l’aventure, venez estimer le coût de votre emprunt !

Ils en parlent

Mailys, 21 ans

« J’ai bénéficié du service Ton Futur Permis. C’est simple, pratique et de nombreux moniteurs sont disponibles dans différents lieux. C’est un super rapport qualité prix ! »

cBanque

« Le Crédit Agricole d’Ile-de-France déroule le tapis rouge aux jeunes et joue les moniteurs d’auto-école low-cost. »

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)