Se divertir

Ambassadeurs français eSport : quels champions en 2021 ?

La France a du talent ! L’adage se vérifie partout, y compris sur la scène internationale du jeu vidéo compétitif où de nombreux jeunes prodiges porteront haut les couleurs du drapeau tricolore en 2021. Quelles sont les étoiles montantes de l’eSport français ? La team Globe-Trotter Place vous propose une liste non exhaustive de ses 5 principaux coups de cœur.

Fortnite : Cyprien Dumonteil, alias « Xsweeze »

Un véritable phénomène ! Alors qu’il vient à peine de fêter son 15e anniversaire et de rejoindre l’équipe MCES, Cyprien Dumonteil est déjà considéré par beaucoup comme le principal espoir français sur Fortnite. Il se distingue par un jeu extrêmement nerveux et réactif, et a déjà remporté de nombreux prix lors de compétitions en 2020. Montant estimé des gains à ce jour : 60 000 $ ! Excusez du peu.

DOTA 2 : Sébastien Debs alias « Ceb »

Il serait superflu de présenter Ceb aux inconditionnels de l’eSport MOBA. Après avoir remporté successivement les éditions 2018 et 2019 du championnat The International sur DOTA 2, le Français n’a plus rien à prouver… mais rêve pourtant de réitérer l’exploit, pour compenser la frustration ressentie après l’annulation de l’événement en 2020. Nul doute que la jeune pépite de la team OG continuera à faire parler d’elle cette année.

Bon à savoir
En 2020 les jeux compétitifs les plus rémunérateurs, classés par dotation globale, étaient :
– DOTA 2 : 35 millions de dollars
– Counter-Strike : Global Offensive : 20 millions de dollars
– League of Legends : 9 millions de dollars
– Fortnite : 7 millions de dollars
– Call of Duty : 6 millions de dollars

FIFA : Amine Boughanmi alias « Mino »

Mino est lui aussi une figure bien connue dans sa spécialité, puisqu’il enchaîne les victoires et régale les amateurs de beaux jeux sur la licence FIFA depuis plusieurs années, jusqu’à accéder au titre convoité de champion e-Ligue 1. L’année 2021 autorise tous les espoirs pour la carrière internationale du jeune talent fraîchement arrivé dans l’équipe Grizi eSport, laquelle vient de signer un partenariat avec l’Olympique de Marseille en novembre dernier.

Rocket League : Yanis Champenois alias « Alpha54 »

Il n’a que 17 ans, mais fait déjà vibrer les arènes de Rocket League au rythme de ses figures aériennes et de ses buts d’anthologie. Alpha54 s’est véritablement révélé en 2020 après avoir rejoint la team Vitality et enchaîné trois victoires dans des tournois de haut niveau (Fairy Peak, Mout et Kaydop). Vice-champion d’Europe depuis le mois d’octobre dernier, il n’a aucune raison de s’arrêter en si bon chemin.

Starcraft II : Clément Desplanches alias « Clem »

La communauté française a toujours été plutôt discrète sur la scène Starcraft II, mais ça, c’était avant ! Après s’être patiemment perfectionné sur ce STR très exigeant depuis sa plus tendre enfance, Clem vient d’accéder à une première consécration en rejoignant la prestigieuse équipe néerlandaise Team Liquid. Le jeune homme de 18 ans pourrait bien nous réserver quelques surprises cette année.

L’eSport hexagonal et sa visibilité, ce sont également des associations qui permettent aux compétiteurs comme aux amateurs de prendre part avec fierté à cette discipline relativement récente. On peut ainsi citer Bertrand Amar, directeur eSport de Webedia et créateur de la chaîne eSport ES1 dont la popularité ne cesse de croître. Jérôme Dupire, président de l’association Capgame, œuvre quant à lui à maximiser l’accès des plateformes d’eSport aux personnes en situation de handicap, apportant à la France toujours plus de potentiels talents. Souhaitons bonne chance à tous nos compatriotes qui iront se frotter aux plus grands tournois internationaux cette année.

Trois points-clés à retenir
– La scène française de l’eSport a toutes ses chances pour briller en 2021.
– Elle est représentée dans tous les genres : MOBA, STR, jeux de sports, battle royale…
– Elle mêle des champions confirmés et des outsiders en pleine ascension.

LES BONS PLANS GLOBE-TROTTER PLACE

Quand on a de grands projets d'avenir et une belle histoire à écrire, il est important de rester motivé.
Et si vous vous abonniez à notre newsletter pour recevoir des sources d'inspiration et des astuces personnalisées ?

Rejoignez la communauté

Échangez avec la communauté Globe-Trotter Place pour donner à vos envies une plus grande résonance. Partagez ici vos aventures, vos quêtes de sens, vos rêves d'ailleurs... Venez chercher des réponses !

Accéder aux discussions

Vous avez aimé cet article, vous avez une question ?

Poster un commentaire

Après votre commentaire, indiquez votre nom et votre e-mail (qui ne sera pas publié)